Grand Prix Las Palmas de Gran Canaria

date: du 12 juin au 14 juin 2015

lieu: Grand Canaria (Esp.)

Le premier Grand prix disputé à l'étranger pour les Multi50. Un tour de l'île de Gran Canaria le samedi 13 juin. Des parcours côtiers et des runs aux abords de Las Palmas le vendredi et le dimanche.

ORGANISATION

http://laspalmasgcgrandprix.com/
https://www.facebook.com/laspalmasgrandprix

Agence Krescendo
http://www.krescendo.fr/

Real Club Nautico de Grand Canaria
http://www.rcngc.com/

Classe Multi50

Télécharger l’avis de course Télécharger le bulletin d’inscription

LES PARTICIPANTS

1.La French Tech Rennes Saint-malo - GILLES LAMIRE

2.ARKEMA - Lalou ROUCAYROL

3.FenêtréA - Mix Buffet - Erwan LE ROUX

4.Nootka - GILLES BUEKENHOUT

LE PALMARES

Actualités liées

FenêtréA-Prysmian (Erwan Le Roux) vainqueur à Las Palmas

La troisième et dernière journée du Grand Prix de Las Palmas Gran Canaria s’est disputée dans des conditions idéales. 15 à 20 nds de vent, sous un soleil de plomb. Les trois journées de régates ont été ponctuées de duels, de jolis coups tactiques - une mention spéciale aux équipiers canariens - et de convivialité dans un club qui sait recevoir et qui cultive l’excellence.

En savoir plus

Un très beau parcours côtier le long des côtes canariennes

FenêtréA-Prysmian et Arkema se sont livré un duel magnifique au ras des côtes de Gran Canaria. Le Real Club Nautico de Gran Canaria avait concocté un parcours de 40 milles qui emmenait les cinq Multi50 à passer entre des points GPS virtuels et la côte. Au final, Erwan Le Roux l’emporte devant Lalou Roucayrol. Rennes Métropole Saint-Malo Agglomération (Gilles Lamiré) et Nootka (Gilles Buekenhout) arrivent dans leur sillage. Delirium (Hervé de Carlan), assez désavantagé par l’absence de vent en fin de journée, n’a pas pu terminer le parcours.

Demain, le vent devrait être plus soutenu et permettre aux équipages d’enchainer trois manches devant Las Palmas.

Gilles Lamiré : « A chaque course on progresse, on apporte des améliorations sur le bateau. On essaie de le rendre plus manoeuvrant avec ses dérives et ses étais, on a trouvé des solutions pour être moins pénalisés. Aujourd’hui on a pris beaucoup de plaisir, dès qu’on a commencé à débrider, avant d’arriver. A 70° du vent, c’était top, on longeait la côte, on voyait les gens sur la plage, dans les maisons. ça devait être un beau spectacle. On était presque sur une coque. On préfère un peu plus de vent mais même dans le petit temps, le bateau est bien. On s’est fait scotcher près de l’aéroport. Il y a eu des gros écarts à l’arrivée car on est tous tombés dans un trou de vent au début de la remontée et les premiers qui ont redémarré nous ont un peu largué. A la bouée au sud, on était pas loin derrière eux ».

En savoir plus

Les Multi50 reçus comme des princes, sous le soleil

Cest à midi que les cinq équipages ont ouvert le bal du premier Grand Prix organisé à Las Palmas de Gran Canaria. Invitée par le Real Club Nautico de Gran Canaria, la classe Multi50 na pas boudé lhonneur que lui fait ce club, le plus titré du monde en termes de médailles dor olympiques (7)… Reçus comme des princes par des régatiers de haut niveau, dans un environnement exceptionnel, les Multi50 savourent ce premier Grand Prix organisé à l’étranger.

En savoir plus

Grand prix de Las Palmas Gran Canaria

En savoir plus

ROUTE DU RHUM

> En savoir plus

Lalou Roucayrol premier vainqueur du Grand Prix Valdys

​Quel suspense ! Il aura fallu attendre le tout dernier moment avant la remise des prix du Grand Prix Valdys – Multi50 pour connaître le nom du grand vainqueur de l’épreuve. De fait, même à leur retour de mer, les équipages étaient incertains concernant l’issue de la compétition. Et pour cause, cette dernière journée de course s’annonçait décisive pour les quatre premières places...

> En savoir plus