Tour de Belle-île

date: du 30 avril au 30 avril 2017

lieu: La Trinité-sur-Mer

Un départ commun pour tous les bateaux. Les grands bateaux, comme les Multi50, font le Tour de Belle-île en passant par le chenal de la Teignouse, un grand parcours de 42 milles.

ORGANISATION

Organisateur : eol, agence de marketing sportif
Organisateur technique et sportive : Yacht Club de la Trinité sur Mer

Télécharger l’avis de course

LES PARTICIPANTS

1.Réauté Chocolat - Armel TRIPON

2.Drekan Groupe - Eric DEFERT

3.Ciela Village - Erwan LE ROUX

LE PALMARES

2017
1- Réauté Chocolat (Armel Tripon)
2- FenêtréA-Mix Buffet (Erwan Le Roux)
3- Drekan Groupe (Eric Defert)

2016
Pas d'édition 2016

2015

FENETREA PRYSMIAN (E.Le Roux)
ARKEMA (L. Roucayrol)
VERS UN MONDE SANS SIDA (E.Nigon)
NOOTKA (G.Buekenhout)

2014

ACTUAL (Y.Le Blévec)
VERS UN MONDE SANS SIDA


2013
ACTUAL (Y.Le Blévec) 04h 31' 47''
7ème au classement scratch

2012
MAITRE JACQUES (L.Féquet) 05h 37' 35''
FENETREA CARDINAL (E.Le Roux) 05h 39' 15''
ACTUAL (Y.Le Blévec) 05h 40' 00''
VERS UN MONDE SANS SIDA (E.Nigon) 06h 49' 40''
NOOTKA (G.Buekenhout) 07h 26' 40''

2011
CREPES WHAOU ! (FY.Escoffier) 02h 45' 19''
ACTUAL (Y.Le Blevec) 02h 49' 59''
MAITRE JACQUES (L.Féquet) 02h 53' 13''
REGION AQUITAINE PORT MEDOC (L.Roucayrol) 03h 08' 11''
AXA ATOUT COEUR POUR AIDES (E.Nigon) 04h 11' 23''
NOOTKA (G.Buekenhout) 04h 55' 14''

Le Vaillant en patron à Brest

Sept victoires en neuf courses, c’est le bilan presque sans faute réalisé par Arthur Le Vaillant et son équipage sur le Grand Prix de Brest Multi50. Durant ces trois jours de petit temps, le Rochelais n’a jamais laissé respirer la concurrence. Tout juste a t-il concédé deux manches à Sébastien Rogues (Primonial), son plus proche adversaire. « Je ne m’attendais pas à ce scénario en...

> En savoir plus

Suspens en rade de Brest

Pour cette seconde journée du Grand Prix de Brest Multi50, la rade de Brest est toujours en mode estival, avec soleil et brise légère. Accompagnés par une petite armada de plaisanciers, les cinq concurrents ont sillonnés la rade, entre l’Ecole Navale et le phare du Petit Minou, à l’entrée du goulet. Ce soir, c’est Leyton (Arthur Le Vaillant) qui prend l’avantage avec trois superbes victoires....

> En savoir plus