Erik Nigon, navigateur, musicien, écrivain, militant14/10/2014

newsletter
  • Facebook
  • Twitter

Vers un Monde sans Sida est l’un des bateaux les plus anciens de la flotte Multi50 et pourtant ce 60 pieds Orma, raccourci en 2006, a conservé une surprenante jeunesse. Pour le mener en solitaire, un étonnant skipper conjugue au présent une vie professionnelle dense, des courses en trimaran, des concerts de rock à la guitare, l'écriture de carnets de transat... et un engagement militant pour la lutte contre le SIDA.

Photo - Erik Nigon, navigateur, musicien, écrivain, militant

Témoin des plus grands chapitres de la course au large depuis 25 ans, le trimaran d'Erik affiche à son palmarès des Québec Saint-Malo, des La Baule Dakar, des Route du Rhum, etc... Il fut aussi celui qui vit disparaitre Olivier Moussy dans la Québec Saint-Malo en 1988. Ses skippers furent Olivier de Kersauson, Yves Le Cornec ou Louise Chambaz.

Quand Erik Nigon le rachète en 2010, le bateau a déjà été raccourci de 10 pieds par Victorien Erussard. Ancien vice champion de France de voile olympique en 505, et après plusieurs saisons en Figaro et Class40, Erik se lance en Multi50 avec l’envie, semble-t-il de vivre des vacances humides, salées... et surtout rapides ! Car Erik n’a pas le temps... Directeur technique chez AXA, on pourrait imaginer que son jouet à trois coques occupe tous ses loisirs. Mais non. Erik s’est récemment découvert une passion (et du talent) pour la guitare et c’est bien lui que vous verrez à la gratte lors du concert de « Tech a Break » qui sera donné à Saint-Malo le 25 octobre à 18 h à l’occasion de la présentation des skippers.
 

Et ce n’est pas tout.

Qu’est-ce qui fait courir Erik ?
Le plaisir de naviguer, de bien naviguer, d’aller vite et pourquoi pas, plus vite que les copains qui ont des bateaux plus récents. C’est un régatier dans l’âme et il ne s’interdit rien, pas même d’inquiéter, lors de la dernière Jacques Vabre, des bateaux bien plus jeunes que le sien.

Mais son leitmotiv c’est aussi, depuis plusieurs années, d’offrir un peu de rêve à ceux qui sont touchés par le VIH. Et chaque fois qu’il prend la mer, il hisse à 23 m d’altitude un gigantesque « protégez-vous ! » en forme de ruban rouge. En régate il ne lâche rien et finalement, ce n’est pas un hasard s’il est associé à AIDES. Tant que des personnes continueront de souffrir du SIDA, lui ne lâchera rien !!!

Au boulot, en bateau, sur scène, ou militant..., Erik est aussi écrivain et sur chacune de ses transats, il éprouve le besoin d’écrire quotidiennement pour partager. D’une plume alerte, il vient de publier un très chouette carnet de transat, illustré par plusieurs artistes. Les bénéfices de ce livre « A bord du voilier au ruban rouge » sont reversés à AIDES.

Erik et le Rhum
2010 sur AXA Atout Coeur pour AIDES (5è)

Vers un monde sans SIDA et le Rhum
En 60’ Orma
1990 - Esso super plus - Yves Le Cornec - 8è en 16 j 05 h 18 mn
En Multi50
2006 - Laiterie de Saint-Malo - Victorien Erussard - 3è en Multi50 en 16 j 18 h 30 mn
2010 - AXA Atout coeur pour AIDES - Erik Nigon - 5è en Multi50 en 15 j 20 h 46 mn

Le bateau s’est appelé également
En 60’Orma
Laiterie du Mont Saint-Michel (avec Olivier Moussy) de 1987 à 1989
Esso super plus (Olivier de Kersauson) de 1990 à 2000
Le Neuf (bateau de promotion de l’ORMA) de 2001 à 2005
En Multi50
Laiterie de Saint-Malo (Victorien Erussard) de 2006 à 2009
Axa Atout coeur pour AIDES (Erik Nigon) de 2010 à 2012

Toutes les actualités

Réauté Chocolat s'impose sur l'Armen Race Uship09/06/2017

Voilà une entrée remarquée dans la classe Multi50, ces trimarans de 15 mètres désormais équipés de foils et aux vitesses parfois extravagantes. Pour ses trois premières compétitions,...

En savoir plus

FenetreA Mix Buffet remporte le Grand Prix Guyader09/06/2017

Le rideau est tombé, ce dimanche après-midi, sur le Grand Prix Guyader des Multi50. Lors de cette dernière journée de compétition, FenêtréA – Mix Buffet et les autres bateaux...

En savoir plus

Thibaut Vauchel Camus en Multi50 avec un nouveau bateau06/03/2017

Le skipper Thibaut Vauchel-Camus franchit un nouveau pas dans sa carrière en lançant, grâce à des partenaires investisseurs motivés, la construction d’un trimaran de la classe...

En savoir plus

Armel Tripon embarque avec Réauté Chocolat06/03/2017

​Le skipper nantais Armel Tripon et la PME mayennaise Réauté Chocolat embarquent dans le même bateau pour vivre l’expérience du multicoque, dans la catégorie Multi50. Ce partenariat...

En savoir plus

Un nouveau Multi50 pour Thierry Bouchard et Ciela Village14/02/2017

Le Méditerranéen Thierry Bouchard confirme son enthousiasme pour le multicoque de 50 pieds et lance la construction d’un Multi50 qui sera ainsi le premier conçu pour porter des...

En savoir plus

Une nouvelle vie pour la classe Multi5002/12/2016

La classe Multi50 change. Elle devient plus attractive et sa jauge autorise désormais les foils. Après une année de remise en question nécessaire, la classe dispose aujourd’hui...

En savoir plus