Et le vainqueur est FenêtréA Cardinal !02/09/2013

newsletter
  • Facebook
  • Twitter

Suspense, suspense quand tu nous tiens ! Comme promis, c'est sur un final d'une haletante intensité que s'est conclu ce dimanche le 5ème Trophée Prince de Bretagne - Côtes d'Armor, marqué par le duel au sommet entre FenêtréA Cardinal (Erwan Le Roux) et Maître Jacques (Loïc Féquet) tout au long de trois jours de régates au contact sur le plan d'eau de Saint-Quay-Portieux. Comme promis, le verdict est tombé dans les ultimes longueurs de la dernière manche de cet après-midi, remportée par Arkema Région Aquitaine (Lalou Roucayrol). L'équipage aquitain a judicieusement profité de la lutte fratricide opposant les meilleurs ennemis du rendez-vous quinocéen pour leur voler cette victoire lui offrant la troisième marche du podium.

Photo - Et le vainqueur est FenêtréA Cardinal !

"Les conditions sont merveilleuses ce matin. Entre 12 et 13 noeuds de vent, un grand soleil, un beau départ de Maître Jacques, qui fidèle à son habitude s'est élancé dans un timing parfait, suivi de très près par Arkema Région Aquitaine, et FenêtréA Cardinal revenu en force grâce à sa vitesse sur les bords de travers pour se propulser en tête. C'est un match superbe que nous offrent les équipages. Les  bateaux plus anciens ne sont pas en reste, ils se battent aussi de fort belle manière…" Joint par VHF sur le village sonorisé de l'événement, Franck-Yves Escoffier, président de la classe Multi50, ancien skipper rompu à ces combats de coques toujours très spectaculaires, plante le décor et présente les acteurs. Il donne surtout la mesure de la dernière série de régates au terme desquelles sera désigné le grand gagnant d'un rendez-vous, qui n'a certainement pas fait mentir son niveau de compétitivité. Invité à ne rien rater du show sur l'eau, tant depuis les gradins installés au bout de la digue du port d'Armor, que depuis le pont des vedettes des Sept Iles multipliant les rotations, le public, venu nombreux, n'a pas boudé son plaisir d'être à pareille fête sportive.

Manche de match
Les magnifiques deuxièmes font les plus beaux vainqueurs. C'est sur cet implacable constat que se termine le Trophée Prince de Bretagne - Côtes d'Armor 2013. Difficile en effet de départager les équipages d'Erwan Le Roux et de Loïc Féquet, qui n'ont eu de cesse de se voler la politesse sur les départs comme sur les lignes d'arrivée dans des conditions favorables à de nombreux retournements de situation. A égalité parfaite de points hier soir, encore ex aequo au terme de l'avant-dernière régate, c'est au rythme d'une manche de match très enlevée que le Trinitiain accompagné de Yann Eliès, Daniel Souben, Antoine Carpentier et Didier Le Vourc'h l'a finalement emporté de quelques courtes étraves. Les cinq hommes d'équipage peuvent laisser exploser leur joie et manifester leur satisfaction. Leur combativité, leur persévérance et leur réactivité pour tirer le meilleur de leur plateforme leur a permis de ne pas laisser s'échapper une victoire finale remise en jeu sur chaque bord de chacune des douze manches disputées en trois jours.

Une victoire pour un podium
Les Malouins n'ont en effet pas démérité à bord de leur multicoque tentant le tout pour le tout pour pousser leur rival à la faute dans une vent d'une dizaine de noeuds et sous un soleil radieux. Il s'en est fallu de peu, alors que de leurs côtés les hommes d'Arkema Région Aquitaine (Lalou Roucayrol), à la lutte avec l'équipage d'Actual (Yves Le Blévec) pour la troisième marche du podium, n'ont pas manqué d'intuition pour laisser ces deux là se chamailler jusqu'au bout et dans leur coin. Premiers tout du long des deux tours, une victoire de manche qui leur rapporte gros.

Rayon Vert, deuxième vainqueur
Du côté des bateaux plus anciens, menés par des équipages amateurs ont animé le plan d'eau de leur enthousiasme et de leur plaisir de naviguer à bord de multicoques historiques, témoins de la vitalité d'une série qui se renouvelle autant qu'elle se pérennise. La 6è place, celle de tous les honneurs pour cette catégorie de trimarans qui en ont toujours sous les flotteurs revient à Rayon Vert (Alain Delhumeau). Son équipage, nouveau venu sur ce Trophée Prince de Bretagne - Côtes d'Armor, qui a eu à coeur de briller et de ne rien céder face à Gamin (Pierre Antoine), n'est pas passé inaperçu. Lors de la remise des prix, il a chaleureusement été félicité par le public pour sa belle prestation sur cette confrontation sportive et conviviale, mêlant grands noms de la voile et plaisanciers passionnés, qui compte aujourd'hui parmi les grandes classiques des rendez-vous de la rentrée sur les côtes bretonnes.

Erwan le Roux (FenêtréA Cardinal) : "Nous sommes vraiment contents, cela a été une lutte de haut vol face à des concurrents vivaces et tenaces. C'est bien que cela se termine comme ça, c'est top ! Les gars ont bien bossé. On a été un peu surpris quand ils (Maître Jacques, ndlr) sont venus nous chercher en match juste sur la dernière, ils nous emmenés sur la gauche, ils étaient prioritaires et il a fallu s'arracher pour revenir. Arkema Région Aquitaine arrive à gagner une manche, et Maître Jacques, qui est un bateau de 2005 a montré qu'il était carrément dans le coup. Cela veut dire beaucoup de choses  : que la classe est dynamique et que le niveau de compétition est garanti."

Loïc Féquet (Maître Jacques) : " Nous sommes très contents de ce résultat. C'est génial de se bagarrer à ce niveau-là ! Les deux équipages étaient en mesure de remporter l'épreuve, cela s'est joué à rien. L'équipage a super bien navigué, le bateau confirme son potentiel dans le petit temps et nous en avons profité aussi pour tester un nouveau gennaker qui donne, lui aussi, toute satisfaction."

Lalou Roucayrol (Arkema Aquitaine) : "Cela se termine beaucoup mieux que cela a commencé pour nous. Nous avions pas grand chose à perdre, nous étions très motivés pour finir sur une bonne note. C'est une bonne opération puisque même si nous terminons à égalité de points avec Actual, cette victoire de manche nous permet de monter sur le podium. Nous avons beaucoup fait évoluer le bateau depuis notre victoire sur la Route des Princes. A bord nous avons un peu souffert de ne pas avoir pu beaucoup nous entraîner avant de venir ici à Saint-Quay-Portrieux, et de courir avec de vieilles voiles. En revanche, nous avons aussi vu que nous pouvions être à l'aise sur certaines phases, et surtout que la machine navigue bien. Hier et aujourd'hui, nous avons eu des conditions idéales, nous sommes toujours aussi bien accueillis ici, cela fait plaisir."
(source Service de presse Trophée prince de Bretagne)

Toutes les actualités

Réauté Chocolat s'impose sur l'Armen Race Uship09/06/2017

Voilà une entrée remarquée dans la classe Multi50, ces trimarans de 15 mètres désormais équipés de foils et aux vitesses parfois extravagantes. Pour ses trois premières compétitions,...

En savoir plus

FenetreA Mix Buffet remporte le Grand Prix Guyader09/06/2017

Le rideau est tombé, ce dimanche après-midi, sur le Grand Prix Guyader des Multi50. Lors de cette dernière journée de compétition, FenêtréA – Mix Buffet et les autres bateaux...

En savoir plus

Thibaut Vauchel Camus en Multi50 avec un nouveau bateau06/03/2017

Le skipper Thibaut Vauchel-Camus franchit un nouveau pas dans sa carrière en lançant, grâce à des partenaires investisseurs motivés, la construction d’un trimaran de la classe...

En savoir plus

Armel Tripon embarque avec Réauté Chocolat06/03/2017

​Le skipper nantais Armel Tripon et la PME mayennaise Réauté Chocolat embarquent dans le même bateau pour vivre l’expérience du multicoque, dans la catégorie Multi50. Ce partenariat...

En savoir plus

Un nouveau Multi50 pour Thierry Bouchard et Ciela Village14/02/2017

Le Méditerranéen Thierry Bouchard confirme son enthousiasme pour le multicoque de 50 pieds et lance la construction d’un Multi50 qui sera ainsi le premier conçu pour porter des...

En savoir plus

Une nouvelle vie pour la classe Multi5002/12/2016

La classe Multi50 change. Elle devient plus attractive et sa jauge autorise désormais les foils. Après une année de remise en question nécessaire, la classe dispose aujourd’hui...

En savoir plus