Lamiré-Carpentier : Victoire sur la Transat Jacques Vabre08/11/2019

newsletter
  • Facebook
  • Twitter

​Groupe GCA-1001 SOURIRES mené par Gilles Lamiré et Antoine Carpentier a franchi la ligne d’arrivée de la 14ème édition de la TRANSAT JACQUES VABRE NORMANDIE LE HAVRE ce vendredi 8 novembre à à 5h 49mn 41s (heure française) en première position de la catégorie Multi50.
Le duo aura mis 11 jours 16 h 34mn et 41s pour parcourir les 4 350 milles théoriques depuis Le Havre à la vitesse moyenne de 15,50 nœuds, mais il a réellement parcouru 4926 milles à 17,56 nœuds.
Auteurs d’une course efficace et intelligente, Gilles Lamiré (49 ans) et Antoine Carpentier (44 ans) se sont imposés brillamment sur cette transat Jacques Vabre. C’est le doublé pour Antoine Carpentier, vainqueur de la dernière édition de 2017 en Class40 (aux côtés de Maxime Sorel) et une première pour Gilles Lamiré sur quatre participations. Pour leur première association, l’équipage s’est distingué par sa montée en puissance, prenant progressivement la maitrise de leur Multi50.

Photo - Lamiré-Carpentier : Victoire sur la Transat Jacques Vabre

Grâce à son partenaire le GROUPE GCA qui a racheté  cette année l’ex-Crêpes Waouh 3 de son premier nom, un plan VPLP de 2009 au palmarès exceptionnel, Gilles Lamiré savait qu’il disposait désormais d’une arme à la hauteur de ses ambitions. 13 ans après ses débuts dans la voile, 6 ans passés sur le circuit Multi50, le skipper Cancalais qui a déjà empoché en solitaire la Transat anglaise en 2016 déclare à son arrivée à Salvador : « Cette victoire c’est un tout, c’est aussi la continuité, je ne me suis jamais raconté d’histoires, je n’ai pas le parcours classique de beaucoup de skippers. Au début, beaucoup  me voyait comme un amateur mais ce n’est plus le cas. Mes projets montent en qualité et aujourd’hui quand je prends le départ d’une course c’est pour gagner. C’est un aboutissement, je fais ça pour l’aventure, le sport et le résultat. Et quand on emmène des partenaires avec nous comme le GROUPE GCA, l'Association MILLE ET UN SOURIRES et ses mécènes, le meilleur cadeau qu’on puisse leur faire c’est la victoire!" 

Partis prudemment du Havre, Gilles et Antoine ont su temporiser en Manche, laissant leurs concurrents filer devant sans pour autant se faire décrocher. Leur retard maximum a atteint 67 milles le 30 octobre avant d’entrer dans la dorsale anticyclonique au sud de Gibraltar. Profitant d’un décalage un peu trop Est de Solidaires En Peloton - ARSEP qui avait jusque-là réalisé un sans-faute, ils ont fait preuve d’une trajectoire beaucoup plus tendue et économe en milles, sans jamais s’arrêter. Au coude à coude avec Primonial puis en tête le 1er novembre au sud des Canaries, ils n’ont plus jamais abandonné le leader ship, creusant l’écart à chaque classement. En passant entre les îles Sao Vicente et Santo Antao au Cap Vert, ils ont profité du bon coup d’accélérateur dans le canal sans subir les dévents de ces îles volcaniques. Quant au Pot-au-noir, traversé en moins de 24 heures, ce fût une formalité. Prenant confiance dans leur bateau tout au long de cette Route du café, Gilles Lamiré et Antoine Carpentier ont su accélérer quand il le fallait et maintenir ensuite un rythme élevé avec de très belles moyennes dans l’alizé.
Là où d’autres auraient temporisé, le tandem a navigué en regardant toujours vers le but, sans se retourner.
Routés par Christian Dumard, Gilles Lamiré et Antoine Carpentier signent une course parfaite, à la hauteur de leur trimaran, le plus titré de l’histoire de la Classe Multi50. Groupe GCA - Mille et un sourires empoche à Salvador de Bahia sa sixième victoire dans une course transatlantique, dont quatre Route du café.

Source : Team Gilles Lamiré
Photo ©JM Liot / Alea

Toutes les actualités

Erik Nigon - Une arrivée à New-York a eu raison de mes doutes15/04/2016

Si la transat anglaise est un fantasme pour grand nombre de coureurs, « ce n’est vraiment pas une course à faire rêver un amateur », explique Erik Nigon (Vers un monde sans SIDA),...

En savoir plus

The Transat Bakerly - Cinq solitaires en quête de Liberté13/04/2016

Cinq Multi50 prendront le départ de la transat anglaise, The Transat Bakerly, le 2 mai prochain à Plymouth. Ce mythe de la course au large deviendra réalité dans quelques jours...

En savoir plus

Le légendaire trimaran Nootka est à vendre ! Legendary Nootka is for sale!10/02/2016

Véritable Course-Croisière, imaginé en 1990 par Mike Birch et son partenaire Claude Develay (Fuji) et dessiné par l'architecte Nigel Irens. Complètement optimisé depuis...

En savoir plus

Nouveau cap pour la classe Multi5001/02/2016

Après une Transat Jacques Vabre particulièrement réussie, à l’image de skippers professionnels sur des multicoques aboutis, la classe Multi50 a choisi d’entrer dans une nouvelle...

En savoir plus

Jacques Vabre : la Multi50 a rempli son contrat23/01/2016

Les quatre multicoques les plus récents de la classe Multi50 étaient engagés dans la Transat Jacques Vabre. Alors que trois d’entre eux sont arrivés à Itajai (l’un a du abandonner...

En savoir plus

Thierry Bouchard et Oliver Krauss, 2èmes de la Transat Jacques Vabre12/11/2015

Thierry Bouchard et Oliver Krauss ont franchi la ligne d’arrivée de la Transat Jacques Vabre à 7 h 14 ce matin et prennent donc la deuxième place du classement en Multi50. Habitués...

En savoir plus