Pierre Antoine - Je suis fasciné par cette transat depuis 197618/04/2016

newsletter
  • Facebook
  • Twitter

Pierre Antoine sera lui aussi au départ de The Transat le 2 mai à Plymouth. Une évidence pour ce chercheur géologue de 52 ans, qui avait promis depuis plusieurs années déjà d’être au départ de la prochaine transat anglaise. Pour le suivre, c'est par ici, ou par là.

 

Photo - Pierre Antoine - Je suis fasciné par cette transat depuis 1976

L’OSTAR. Un nom qui claque dans l’esprit de tous les marins et que les « moins de 40 » ne peuvent pas connaitre. « Depuis la première en 1976, je suis fasciné par cette course ! » En 76 c’est la victoire de Tabarly. Pierre a 12 ans. Sa vocation de navigateur est scellée. Quelques décennies plus tard, c’est à bord d’un Class40 qu’il prend le départ, en 2005, avant d'y revenir en multicoque cette année « Evidemment, ça me donne une idée du parcours. En résumé, plus tu avances, plus il fait froid et plus tu as du mauvais temps. C’est le contraire de la Route du Rhum. Tu vas jouer dans les eaux de Terre-Neuve qui sont très froides. Les dépressions se succèdent. »

Mais pas de quoi faire renoncer Pierre qui prend cette fois le départ sur un bateau emblématique, Olmix. (ex Gamin, Crêpes Whaou ! 1, La Mer révèle nos sens). Ce bateau en bois, dont tous les marins disent qu’ils lui confieraient leur peau les yeux fermés, est un inépuisable routard de l’Atlantique. 20 transats dont cinq Route du Rhum (!!!), trois Québec Saint-Malo, deux Ostar et de multiples aller-retours sur l’Atlantique. On se souvient du fameux Rhum 2002 quand le petit Gamin passe avec Franck-Yves Escoffier là où les plus grands échouent ; ou du Rhum 2010 quand Philippe Laperche réalise une fabuleuse course… par le nord ! Dans le Rhum 2014, Olmix va bon train lorsque la foudre s’abat sur son mât, endommageant sérieusement la structure. Pierre Antoine est hélitreuillé avant de revenir chercher son bateau qui, indestructible, a aujourd’hui retrouvé son allure de jeunesse. « Etre au départ de The Transat, pour un amateur, c'est déjà une performance. C’est un boulot de dingue. »

Pierre Antoine a une expérience de près de 30 ans sur l'eau, et un sens marin aiguisé. Il compte à son palmarès six courses transatlantiques dont trois en solitaire. Le skipper d’Amiens, soutenu par la très belle entreprise Olmix, spécialistes des solutions naturelles algo-sourcées, sait parfaitement à quoi s’attendre sur cette transat. « Ce sera copieux, surtout en multicoque. On peut partir avec du beau temps et ensuite, ce sera un peu la loterie. je veux finir proprement, faire une belle route et si j’obtiens une belle place alors tant mieux. »

Toutes les actualités

Trophée des Multicoques Baie de Saint-Brieuc05/09/2017

La dernière journée du Trophée des Multicoques Baie de Saint-Brieuc a consacré l’équipage d’Erwan Le Roux (FenêtréA-Mix Buffet) dans des conditions de vent légères. Le...

En savoir plus

Réauté Chocolat s'impose sur l'Armen Race Uship09/06/2017

Voilà une entrée remarquée dans la classe Multi50, ces trimarans de 15 mètres désormais équipés de foils et aux vitesses parfois extravagantes. Pour ses trois premières compétitions,...

En savoir plus

FenetreA Mix Buffet remporte le Grand Prix Guyader09/06/2017

Le rideau est tombé, ce dimanche après-midi, sur le Grand Prix Guyader des Multi50. Lors de cette dernière journée de compétition, FenêtréA – Mix Buffet et les autres bateaux...

En savoir plus

Thibaut Vauchel Camus en Multi50 avec un nouveau bateau06/03/2017

Le skipper Thibaut Vauchel-Camus franchit un nouveau pas dans sa carrière en lançant, grâce à des partenaires investisseurs motivés, la construction d’un trimaran de la classe...

En savoir plus

Armel Tripon embarque avec Réauté Chocolat06/03/2017

​Le skipper nantais Armel Tripon et la PME mayennaise Réauté Chocolat embarquent dans le même bateau pour vivre l’expérience du multicoque, dans la catégorie Multi50. Ce partenariat...

En savoir plus

Un nouveau Multi50 pour Thierry Bouchard et Ciela Village14/02/2017

Le Méditerranéen Thierry Bouchard confirme son enthousiasme pour le multicoque de 50 pieds et lance la construction d’un Multi50 qui sera ainsi le premier conçu pour porter des...

En savoir plus