Les particularités

La classe Multi50 a opéré en 2016 une profonde reconversion. Elle est désormais exclusivement composée de trimarans performants dont la plupart seront équipés de foils dès 2017. Elle fédère ces multicoques de 15 m, spectaculaires, et séduit des partenaires qui souhaitent une véritable visibilité, en course off-shore comme en grands prix. Les Multi50 sont conçus pour naviguer en solitaire, en double ou en équipage. Ils répondent à une jauge stricte permettant de maîtriser les budgets mais n’interdisant pas certaines innovations en matière d’architecture ou de construction. Les Multi50 ont un calendrier annuel composé d'une transat, au moins, de grands prix qui leur sont dédiés, d'épreuves interclasses.

Qu'est-ce qu'un Multi50 ?

Un Multi50 est un trimaran de 50 pieds de long (15.24m) et de 50 pieds de large au maximum.
Le tirant d’air maximum est de 23.77m et le tirant d’eau de 3.50m. 
Les matériaux sont limités et la construction doit correspondre à la jauge en cours. Les matériaux principaux sont la fibre de verre, la fibre de carbone, le bois, l’aluminium, la résine époxy, la mousse d’airex, etc…

Adresse postale :
Classe Multi50
31 route du Gornevèze
56860 Séné

Adresse email
multi50@class-multi50.org

Lalou Roucayrol premier vainqueur du Grand Prix Valdys

​Quel suspense ! Il aura fallu attendre le tout dernier moment avant la remise des prix du Grand Prix Valdys – Multi50 pour connaître le nom du grand vainqueur de l’épreuve. De fait, même à leur retour de mer, les équipages étaient incertains concernant l’issue de la compétition. Et pour cause, cette dernière journée de course s’annonçait décisive pour les quatre premières places...

> En savoir plus

Erwan Le Roux conserve son titre à Saint-Quay

Déjà cinq fois vainqueur du Trophée des multicoques Baie de Saint-Brieuc, Erwan Le Roux a inscrit une nouvelle fois la course à son palmarès ce dimanche. Le navigateur morbihannais, épaulé par Adam Currier, Clément Bouyssou, Mathieu Renault et Julien Villion, s’est en effet imposé à Saint-Quay-Portrieux au terme de sept belles courses et d’une formidable bagarre avec l’ensemble de ses...

> En savoir plus