RHUM - Actual (Yves Le Blévec) mène la danse03/11/2014

newsletter
  • Facebook
  • Twitter

Vingt quatre heures après le départ de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe, Yves le Blevec, à bord d'Actual, pointe en tête de la flotte des Multi50. Si le classement est une satisfaction, il n'est pas le plus important. Le skipper d'Actual avait opté pour un franchissement du DST d'Ouessant (zone de séparation du trafic interdite à la navigation au nord-ouest de l'île d'Ouessant) par son sud. En s'éloignant de la route directe, il fait route au sud-ouest comme les Ultimes auxquels il tient la dragée haute, dans des conditions plus maniables que celles de ses concurrents qui avaient opté pour un franchissement du DST par le nord.

Photo - RHUM - Actual (Yves Le Blévec) mène la danse

Après avoir veillé toute la nuit dans des vents de 20 à 30 nœuds et sous des grains violents, Yves navigue toujours à belle allure (… nds) et devance son concurrent Erwan Le Roux (FenetreA- Cardinal) de presque 3 milles.

Un bilan positif au vu des conditions météo qui n’ont épargné ni les hommes ni les bateaux. Après l'abandon de l'Ultime Sodeb'O, de concurrents en Class40 et en Classe Rhum,  la classe Multi50 déplore quatre abandons : Loic Fequet (Maître Jacques) suite à la casse du flotteur tribord, Erik Nigon, skipper de Vers un monde sans sida, dont la grand voile est déchirée, Gilles Buekenhout (Nootka pour Architectes de l’Urgence) pour perte de safran et Royan d'Alain Delhumeau qui a démâté.

Les heures à venir ne seront pas plus favorables. L’Atlantique s’agite sous l’influence d’un vaste système dépressionnaire, des conditions qui imposent la prudence. Il faut continuer à naviguer en bon marin pour assurer sa sécurité et celle du Multi50 Actual. Tout au long de ce lundi, Yves fait face à un régime d’ouest irrégulier en vitesse et en direction dans des creux de 4 mètres. S'il est nécessaire de surveiller l'attitude du bateau et le fort trafic des bateaux de pêche, il est indispensable de se mettre en mode récupération pour affronter, en toute lucidité, la nuit prochaine qui s'annonce pire que la précédente.

Yves le Blevec joint dans la matinée par le Team Actual : "Tout va bien à bord mais cette première nuit à bord d’Actual a été très sportive, ça bouge dans tous les sens. Depuis 24 heures il y a eu beaucoup de boulot. Il a fallu réaliser beaucoup de manœuvres dans un vent assez variable et des creux de 4 mètres. Les conditions ne sont pas faciles pour avancer, je le fais prudemment mais je suis à la bonne vitesse, je n’ai pas fait de bêtise et j’ai tiré les bons bords, ça se déroule plutôt pas mal. Maintenant, l’objectif est de me reposer mais avec 4 mètres de creux c’est pas la fête ! Je vais un peu calmer le jeu car durant la nuit prochaine, il y aura des grains assez violents, il faudra être prudent."

(source ; Kaori)

Toutes les actualités

Réauté Chocolat s'impose sur l'Armen Race Uship09/06/2017

Voilà une entrée remarquée dans la classe Multi50, ces trimarans de 15 mètres désormais équipés de foils et aux vitesses parfois extravagantes. Pour ses trois premières compétitions,...

En savoir plus

FenetreA Mix Buffet remporte le Grand Prix Guyader09/06/2017

Le rideau est tombé, ce dimanche après-midi, sur le Grand Prix Guyader des Multi50. Lors de cette dernière journée de compétition, FenêtréA – Mix Buffet et les autres bateaux...

En savoir plus

Thibaut Vauchel Camus en Multi50 avec un nouveau bateau06/03/2017

Le skipper Thibaut Vauchel-Camus franchit un nouveau pas dans sa carrière en lançant, grâce à des partenaires investisseurs motivés, la construction d’un trimaran de la classe...

En savoir plus

Armel Tripon embarque avec Réauté Chocolat06/03/2017

​Le skipper nantais Armel Tripon et la PME mayennaise Réauté Chocolat embarquent dans le même bateau pour vivre l’expérience du multicoque, dans la catégorie Multi50. Ce partenariat...

En savoir plus

Un nouveau Multi50 pour Thierry Bouchard et Ciela Village14/02/2017

Le Méditerranéen Thierry Bouchard confirme son enthousiasme pour le multicoque de 50 pieds et lance la construction d’un Multi50 qui sera ainsi le premier conçu pour porter des...

En savoir plus

Une nouvelle vie pour la classe Multi5002/12/2016

La classe Multi50 change. Elle devient plus attractive et sa jauge autorise désormais les foils. Après une année de remise en question nécessaire, la classe dispose aujourd’hui...

En savoir plus