Suspens en rade de Brest06/09/2020

newsletter
  • Facebook
  • Twitter

Pour cette seconde journée du Grand Prix de Brest Multi50, la rade de Brest est toujours en mode estival, avec soleil et brise légère. Accompagnés par une petite armada de plaisanciers, les cinq concurrents ont sillonnés la rade, entre l’Ecole Navale et le phare du Petit Minou, à l’entrée du goulet. Ce soir, c’est Leyton (Arthur Le Vaillant) qui prend l’avantage avec trois superbes victoires. « Ça a été une belle bataille, ça se joue à rien. On a pris beaucoup de plaisir à naviguer dans cette très belle rade de Brest » jubile Arthur Le Vaillant. Son leadership reste suspendu à une décision de jury puisque Sébastien Rogues (Primonial) lui reproche d’avoir grillé une priorité. Ce sera au jury de trancher ce différent, demain matin, avant les premières courses. Derrière ce mano à mano qui joue la victoire, la bataille reste très disputée entre Le Roux (Ciela Village), Thibaut Vauchel – Camus (Solidaires en Peloton - ARSEP) et Gilles Lamiré (Groupe GCA – Mille et un sourires). 
 
Pour la dernière journée du Grand Prix de Brest Multi50, le vent sera très attendu. On attend moins de 10 nœuds en début de journée.

Photo - Suspens en rade de Brest


Arthur Le Vaillant :
« On a quand même fait une manche de 5eme où l’on fait tout à l’envers mais ce sont des choses qui arrivent. Ça se joue à rien et quand tu fais des erreurs, tu finis dernier. Mais quand ça se passe bien, que tu as la vitesse et que tu tires les bons bords, ça nous permet de finir premier sur trois manches. Ça a été une belle bataille. On a pris beaucoup de plaisir à naviguer dans cette très belle rade de Brest. »
 

Sébastien Rogues :
« Encore une belle journée pour Primonial ici à Brest. Rentré au port avec une manche de 2 comme plus mauvaise manche ça fait plaisir. Encore une super journée de navigation dans la rade, encore une super bataille avec Leyton et le reste de la flotte. On a fait deux côtiers qui nous ont emmenés dans la rade sud et dans la rade nord, c’est tout ce qu’aiment ces bateaux. Jusqu’à aujourd’hui, c’est un de nos plus beaux Grands Prix. »
 
Thibaut Vauchel – Camus :
« Hier on a fermé le bal à chaque manche donc on ne pouvait que faire mieux. Et ça a été le cas. Ça a été un très bon bilan. On a très bien régaté, il y a eu du match, des changements de leaders. Une alternance entre parcours construits et parcours côtiers, on s’est régalés. Pour aller un peu plus haut, il faudrait que l’équipage maitrise tous les détails du bateau. Il y a beaucoup de personnes qui n’ont pas navigué depuis longtemps sur le bateau. Il y a une culture à se faire et des automatismes à créer. »

Classement après six courses (avant jury) :
1. Arthur Le Vaillant (Leyton) – 6 pts
2. Sébastien Rogues (Primonial) – 8 pts
3. Erwan Le Roux (Ciela Village) – 16 pts
4. Thibaut Vauchel-Camus (Solidaires En Peloton – ARSEP) – 18 pts
5. Gilles Lamiré (Groupe GCA – 1001 sourires) – 21 pts

Toutes les actualités

Une arrivée dans la nuit26/11/2013

ça joue sérieusement à quelques poignées de milles de l'arrivée. Si Gilles Lamiré et Andrea Mura sont (presque) certains de l'emporter contre Erik Nigon et Samy Villeneuve ; les...

En savoir plus

Et 3... et 4... vers une arrivée mardi 24/11/2013

Ce n'est pas fini ! Si Gilles Lamiré et Andrea Mura saluent le talent des deux équipages déjà arrivés, en Multi50, ils attendent impatiemment de doubler la latitude de Rio pour...

En savoir plus

Erwan refait le match...22/11/2013

Encore sous l'émotion de cette victoire dans la Transat Jacques Vabre, Erwan Le Roux est revenu sur quelques éléments clés qui ont permis à FenêtréA Cardinal de franchir la ligne...

En savoir plus

Victoire d'Erwan Le Roux et Yann Eliès ! 22/11/2013

Erwan Le ROUX et Yann ELIES ont franchi la ligne d'arrivée de la Transat Jacques Vabre à 6h 40min 15s (heure française) à Itajaí, au Brésil. Leur temps de course : 14j 17h 40min...

En savoir plus

Elle sera chaude, la nuit brésilienne21/11/2013

5400 milles parcourus au sprint et cette insupportable incertitude qui siffle au large d’Itajai… 22 milles les séparent. La distance qu’ils parcourent en une heure à bord de...

En savoir plus

Epuisés....21/11/2013

Plus de 5000 milles de course et Actual toujours dans le rétro à 25 milles derrière... 25 milles c'est quoi ? Une heure de navigation. Autant dire... rien ! Dans les propos d'Erwan,...

En savoir plus