The Transat Bakerly - Cinq solitaires en quête de Liberté13/04/2016

newsletter
  • Facebook
  • Twitter

Cinq Multi50 prendront le départ de la transat anglaise, The Transat Bakerly, le 2 mai prochain à Plymouth. Ce mythe de la course au large deviendra réalité dans quelques jours pour Erik NIGON (Vers un Monde sans SIDA), Lalou ROUCAYROL (Arkema), Pierre ANTOINE (Olmix), Erwan LE ROUX (FenêtréA-Cardinal), Gilles LAMIRE (La French Tech Rennes Saint-Malo).

Au royaume des transats, l’anglaise est hors norme. Tandis que toutes les autres promettent des jours meilleurs aux marins qui se jettent sur la ligne de départ, celle-ci leur garde le pain noir pour plus tard. Pas d’alizés, pas de cocotiers en ligne de mire. Non, seulement des dépressions, des grains, des vents contraires, du froid et ce, jusqu’à New-York. C’est en cela qu’elle est réputée comme la plus difficile des transats. L’Atlantique par la face nord, c’est une épreuve, un combat qui a couronné les plus grands noms de la course au large.

Les cinq skippers de la classe Multi50 engagés dans The Transat Bakerly ne se font guère d’illusion et ont donc particulièrement soigné leur préparation, qu’ils soient pros ou amateurs. Inspection générale pour tous les bateaux, quelques réparations pour ceux qui avaient souffert lors de la dernière Transat Jacques Vabres, voiles neuves pour la majorité d’entre eux. Quant aux marins, qui partent en solitaire, place à la concentration après des entrainements souvent intensifs cet hiver. Au titre des ambitions communes, Lady Liberty en est une. Et si tous vont jouer la gagne, certains rêvent d'un podium quand d'autres s'imaginent en vainqueurs.

La classe Multi50 passe en revue ses cinq skippers solitaires et leurs motivations. Demain jeudi, Erik Nigon (Vers un Monde sans SIDA) expliquera pourquoi il est au départ, alors même que l’Atlantique par la face nord, ça ne le faisait pas complètement rêver…
 

Photo - The Transat Bakerly - Cinq solitaires en quête de Liberté

Toutes les actualités

Réauté Chocolat s'impose sur l'Armen Race Uship09/06/2017

Voilà une entrée remarquée dans la classe Multi50, ces trimarans de 15 mètres désormais équipés de foils et aux vitesses parfois extravagantes. Pour ses trois premières compétitions,...

En savoir plus

FenetreA Mix Buffet remporte le Grand Prix Guyader09/06/2017

Le rideau est tombé, ce dimanche après-midi, sur le Grand Prix Guyader des Multi50. Lors de cette dernière journée de compétition, FenêtréA – Mix Buffet et les autres bateaux...

En savoir plus

Thibaut Vauchel Camus en Multi50 avec un nouveau bateau06/03/2017

Le skipper Thibaut Vauchel-Camus franchit un nouveau pas dans sa carrière en lançant, grâce à des partenaires investisseurs motivés, la construction d’un trimaran de la classe...

En savoir plus

Armel Tripon embarque avec Réauté Chocolat06/03/2017

​Le skipper nantais Armel Tripon et la PME mayennaise Réauté Chocolat embarquent dans le même bateau pour vivre l’expérience du multicoque, dans la catégorie Multi50. Ce partenariat...

En savoir plus

Un nouveau Multi50 pour Thierry Bouchard et Ciela Village14/02/2017

Le Méditerranéen Thierry Bouchard confirme son enthousiasme pour le multicoque de 50 pieds et lance la construction d’un Multi50 qui sera ainsi le premier conçu pour porter des...

En savoir plus

Une nouvelle vie pour la classe Multi5002/12/2016

La classe Multi50 change. Elle devient plus attractive et sa jauge autorise désormais les foils. Après une année de remise en question nécessaire, la classe dispose aujourd’hui...

En savoir plus