Trophée des Multicoques Baie de Saint-Brieuc05/09/2017

newsletter
  • Facebook
  • Twitter

La dernière journée du Trophée des Multicoques Baie de Saint-Brieuc a consacré l’équipage d’Erwan Le Roux (FenêtréA-Mix Buffet) dans des conditions de vent légères. Le Multi50 trinitain n’aura concédé que trois manches sur neuf ; une à Réauté-Chocolat (Armel Tripon), qui termine deuxième ; deux à Arkema (Lalou Roucayrol) qui complète le podium. La French Tech Rennes Saint-Malo (Gilles Lamiré), plutôt taillé pour le large, a néanmoins réussi à rester au contact.

La victoire est méritée. Erwan Le Roux et son équipage auront dominé les débats dès vendredi, à Saint-Quay Portrieux. Après trois victoires consécutives en 2013, 2014 et 2015, Erwan Le Roux reprend le titre que lui avait ravi Lalou Roucayrol en 2016. FenêtréA-Mix Buffet remporte six manches, en concède trois. Les matchs ont été serrés et les départs se sont joués au contact.

La première journée a été marquée par de belles bagarres entre Arkema et FenêtréA-Mix Buffet puisqu’ils se partageaient équitablement les quatre manches du jour. Puis c’est avec Armel Tripon qu’Erwan Le Roux a du composer toute la deuxième journée, les victoires de l’un ou de l’autre se jouant sur la ligne d’arrivée au terme de batailles d’empannages sur un plan d’eau où le vent n’était pas très établi en direction. Enfin, la troisième journée n’a pas souri à Lalou Roucayrol, seul à partir à droite du plan d’eau dans la première manche. Ça passait finalement à gauche… Tous les équipages ont déjà prévu de revenir en 2018, la confrontation sera d’autant plus rude que les nouveaux Multi50 seront de la fête !

Erwan Le Roux (FenêtréA-Mix Buffet) : « A chaque fois que l’on vient ici, il y a une météo de dingue. C’est génial. La Baie de Saint-Brieuc inondée de soleil c’est magnifique. Aujourd’hui, on a fait ce qu’on voulait faire sans s’occuper des autres.  On n’a pas rechigné à la manœuvre, on leur a mis la pression. Sur la deuxième manche, on est parti du bon côté, on n’a pas été suivi. C’était de la stratégie. De la vitesse aussi, je ne m’attenais pas à aller aussi vite dans ce type de temps. On a une grand-voile neuve, on a abattu nos cartes pour la Transat Jacques Vabre. On a travaillé sur le bateau et on voulait passer un step en vitesse pour ne pas être dépassés quand les nouveaux bateaux vont arriver. Je suis rassuré.
Réauté Chocolat a été très véloce. Il a bien navigué. Quand Lalou (Roucayrol) ne fait pas d’erreurs, il est au contact aussi. Sur la première journée, il a bien marché. Aujourd’hui, Gilles (Lamiré) a été dans le match, il a pris de bons départs. Mais nous avons sans doute été les plus réguliers et agressifs lors des départs et sur des petits parcours comme ceux là, c’est important. »


Armel Tripon (Réauté Chocolat) : « On gagne une manche, donc il n’y a pas de frustration. On a le potentiel. L’ambition était de se rapprocher d’Erwan et Lalou. On finit devant Arkema. FenêtréA-Mix Buffet a un bateau qui réagit plus vite. Nous avons progressé sur la vitesse pure en affinant quelques petits réglages et dans les manœuvres qui deviennent très fluides. Nous avions fait une journée de préparation ici avant le Trophée. Pour faire jeu égal avec Erwan il faudrait un peu plus de vent, pour être moins pénalisé. On est un peu plus lourd, et sur des petits parcours Erwan redémarre tout de suite dans les phases de transition. A chaque fois il prend une ou deux longueurs puis il creuse l’écart. On reviendra sur le Trophée des Multicoques mais aujourd’hui on va se concentrer sur la navigation offshore, en double. »

Karine Fauconnier (Arkema) : «  On est parti du mauvais côté du plan d’eau et ça passait de l’autre côté. On n’a jamais réussi à revenir. Dans la dernière manche, on a pris un super départ mais on a un problème de vitesse pure dans ce petit temps. Arkema est un bateau de brise. Les manœuvres ont pourtant été propres et l’équipage a vraiment bien navigué. »

Le nouveau Trophée des Multicoques Baie de Saint-Brieuc s’achève sur un bilan très positif, non seulement en mer, mais aussi à terre. Le public désormais habitué à ce rendez-vous estival des multicoques, est venu fêter les équipages dès leur retour à terre en fin de journée. Dès 13 h, plus de 1.100 personnes, enfants des centres de loisirs de l’agglomération et public familial, ont embarqué à bord de la vedette à passagers affrétée pendant trois jours par Côtes d’Armor Développement et ont pu suivre les régates commentées.

Les skippers ont invité à leur bord, pour les régates, de nombreux élus et invités de Saint-Brieuc Armor Agglomération dont sa présidente Marie-Claire Diouron, Nadine Cazuguel – Le Breton, élue et conseillère déléguée au nautisme ; Thierry Simelière, le maire de Saint-Quay Portrieux, à qui Gilles Lamiré a même confié la barre de La French Tech Rennes Saint-Malo.
Alain Cadec, président du Conseil Départemental des Côtes d’Armor, a remis le trophée aux vainqueurs et des cadeaux gourmands offerts par la Biscuiterie Brieuc, réauté Chocolat et Prince de Bretagne.


Classement général

1-FenêtréA Mix Buffet (Erwan Le Roux) - 10 pts
2-Réauté Chocolat (Armel Tripon) - 15 pts
3-Arkema (Lalou Roucayrol) - 20 pts
4- La French Tech Rennes Saint-Malo (Gilles Lamiré) – 30 pts

Toutes les actualités

Trophée des Multicoques Baie de Saint-Brieuc05/09/2017

La dernière journée du Trophée des Multicoques Baie de Saint-Brieuc a consacré l’équipage d’Erwan Le Roux (FenêtréA-Mix Buffet) dans des conditions de vent légères. Le...

En savoir plus

Réauté Chocolat s'impose sur l'Armen Race Uship09/06/2017

Voilà une entrée remarquée dans la classe Multi50, ces trimarans de 15 mètres désormais équipés de foils et aux vitesses parfois extravagantes. Pour ses trois premières compétitions,...

En savoir plus

FenetreA Mix Buffet remporte le Grand Prix Guyader09/06/2017

Le rideau est tombé, ce dimanche après-midi, sur le Grand Prix Guyader des Multi50. Lors de cette dernière journée de compétition, FenêtréA – Mix Buffet et les autres bateaux...

En savoir plus

Thibaut Vauchel Camus en Multi50 avec un nouveau bateau06/03/2017

Le skipper Thibaut Vauchel-Camus franchit un nouveau pas dans sa carrière en lançant, grâce à des partenaires investisseurs motivés, la construction d’un trimaran de la classe...

En savoir plus

Armel Tripon embarque avec Réauté Chocolat06/03/2017

​Le skipper nantais Armel Tripon et la PME mayennaise Réauté Chocolat embarquent dans le même bateau pour vivre l’expérience du multicoque, dans la catégorie Multi50. Ce partenariat...

En savoir plus

Un nouveau Multi50 pour Thierry Bouchard et Ciela Village14/02/2017

Le Méditerranéen Thierry Bouchard confirme son enthousiasme pour le multicoque de 50 pieds et lance la construction d’un Multi50 qui sera ainsi le premier conçu pour porter des...

En savoir plus