Trophée Prince de Bretagne, sixième édition18/08/2014

newsletter
  • Facebook
  • Twitter

Le traditionnel Trophée Multi50 Prince de Bretagne - Côtes d'Armor s'apprête à reprendre ses quartiers d'été au large de Saint-Quay-Portrieux. Du 22 au 24 août prochains, les côtes du Goëlo vont de nouveau vibrer au rythme de régates entre multicoques océaniques et de festivités organisées dans le cadre d'un rendez-vous devenu incontournable sur le littoral breton. Onze trimarans de 50 pieds, tous menés en équipage par des skippers attendus à l'automne prochain au départ de la Route du Rhum, promettent d'assurer le spectacle. 
(source : communiqué Rivacom/Prince de Bretagne)

Photo - Trophée Prince de Bretagne, sixième édition

Après cinq éditions riches en saveurs terre et mer, on ne change pas les ingrédients d'une recette qui rencontre un succès grandissant au fil des ans. Fidèles à leurs habitudes, les producteurs bretons de l'UCPT (Union des coopératives de Paimpol et Tréguier) et leurs partenaires réunissent la flotte des Multi50, ces trimarans de 50 pieds aussi à l'aise au grand large qu'évolutifs entre trois bouées. A la fin des vacances d'été, ils les invitent à donner la mesure de ce qu'ils ont sous les flotteurs pour trois séries de régates à la journée, toujours très rythmées sur le plan d'eau de Saint-Quay-Portrieux.


Une flotte de 11 multicoques sur les eaux du stade
Les quais, et leurs gradins permettant au public de s'installer aux premières loges pour suivre grâce à des commentaires éclairés l'intensité de la bataille, donnent au port des allures de grand stade nautique. Sur le terrain de jeu, une équipe de onze trimarans a d'ores et déjà répondu à l'appel pour croiser les étraves une dernière fois avant de rejoindre, le 02 novembre prochain, la ligne de départ de la légendaire Route du Rhum. Gageons que leurs skippers, qui entament la dernière ligne droite avant de rentrer dans leur bulle de solitaire, vont profiter de l'occasion pour -  si le vent le permet - pousser leur machine dans leurs retranchements, et en affiner les réglages aux côtés d'équipiers expérimentés. Jauger la concurrence, s'affûter, valider le matériel, et, pourquoi pas, marquer des points psychologiques : les objectifs sont nombreux pour les équipes sur les rangs de cette 6è édition du Trophée Prince de Bretagne - Côtes d'Armor. Qu'ils comptent parmi les leaders, ou les fidèles et sympathiques visages amateurs qui composent ce circuit dynamique, les skippers engagés se réjouissent de ne pas rater ce grand classique de leur calendrier sportif. Il constitue cette année une ultime mise en bouche sur l'eau, avant la grande transat du début de l'automne, seul à la barre de leur multicoque de 50 pieds (15,24 m).

Toutes les actualités

Dix Multi50 à la lutte dans les petits airs24/08/2014

Beau temps, belle mer ce samedi matin sur le plan d'eau de Saint-Quay-Portrieux. Sous le soleil de la partie, les dix* multicoques sur les rangs du Trophée Prince de Bretagne - Côtes...

En savoir plus

Vent, vitesse et grand spectacle23/08/2014

Vent, vitesse et grand spectacle sur le plan d'eau de Saint-Quay-Portrieux La première journée du Trophée Prince de Bretagne-Côtes d'Armor a tenu toutes ses promesses ce vendredi....

En savoir plus

Trophée Prince de Bretagne, sixième édition18/08/2014

Le traditionnel Trophée Multi50 Prince de Bretagne - Côtes d'Armor s'apprête à reprendre ses quartiers d'été au large de Saint-Quay-Portrieux. Du 22 au 24 août prochains, les...

En savoir plus

Un skipper garagiste sur un drôle de trimaran10/07/2014

Il est de bon ton, pour exister sur la Route du Rhum 2014, parmi plus de 80 navigateurs hauts en couleurs, d’être le seul qui… le seul à… Etienne Hochédé, lui, sera le seul...

En savoir plus

Jean-François Lilti pour un deuxième Rhum11/06/2014

Pour la deuxième fois, le caennais Jean-François Lilti et son Multi50 NotrePharma.com seront sur la ligne de départ du Rhum. Mais moins de 6 mois avant le coup de canon libérateur,...

En savoir plus

Actual à domicile et du plaisir pour tous31/05/2014

L’Armen Race ne faillit pas à sa réputation. La Société Nautique de la Trinité-sur-Mer (SNT pour les intimes) a réussi, en quatre ans seulement, à faire de ce joli parcours...

En savoir plus