Yves : "je suis super content de ma navigation"19/11/2014

newsletter
  • Facebook
  • Twitter

Alors qu'Yves réalise un superbe début de course, il est contraint le 4 novembre de faire route vers Cascais pour réparer ses aériens (plus de données de vent) malmenés dans le gros temps. Yves repart 8 heures plus tard avec près de 400 milles de retard sur le leader Lalou Roucayrol et se voit relégué en 4e position. Jour après jour, le skipper d'Actual cravache. Il parvient à réduire l'écart avec le 3e, Gilles Lamiré, en coupant la ligne 25 minutes et 41 secondes derrière lui.

Photo - Yves : "je suis super content de ma navigation"

"Je suis premier de ceux qui ont pris une douche parce que j'ai pris une douche à Cascais… Je suis super content de ma navigation, le bateau va bien, nous sommes allés très vite, c'est juste qu'on pris du retard. La course s'est arrêtée lundi soir. En une demie heure, j'ai cassé les deux aériens. A partir de là, je pouvais continuer, mais c'était en mode convoyage… C'est-à-dire que si tu n'as plus de notion de vitesse, tu ne peux plus attaquer." "Christian Dumard, le routeur, est impressionné par le niveau des vitesses au portant ! On va vite… La fin avec Gilles (Lamiré), ça a mis du piment, j'aurais bien aimé arriver devant lui. Je l'ai vu au nord de l'île, je me disais ça va le faire. Mais le tour de la Guadeloupe est aléatoire… Je suis content d'arriver et de franchir la ligne en passant du bon coté, parce qu'il y à quatre ans, j'étais hors course donc je n'avais pas passé la ligne… Ca c'est quand même une grosse satisfaction. Maintenant, la déception est avalée depuis un bout de temps, mais elle est toujours là. C'est dommage, j'avais largement de quoi tenir la cadence d'Erwan, qui a fait une super course. Il y en a qui sont restés en Bretagne… Cela fait cinq ans qu'on navigue ensemble avec mon bateau, c'est la dernière, ça fait partie de l'histoire… Le bateau va continuer à naviguer avec quelqu'un d'autres. J'ai plein d'idées. J'adorerais faire un nouveau Multi50. Ca ferais un bateau de plus, ça commencerais a faire une flotte sympa. Je suis convaincu que ce sont des super bateaux pour du sponsoring voile, il y'a du sport, du match !"

source Route du Rhum
photo Alexis Courcoux

Toutes les actualités

Lalou Roucayrol premier vainqueur du Grand Prix Valdys19/09/2018

​Quel suspense ! Il aura fallu attendre le tout dernier moment avant la remise des prix du Grand Prix Valdys – Multi50 pour connaître le nom du grand vainqueur de l’épreuve....

En savoir plus

Erwan Le Roux conserve son titre à Saint-Quay19/09/2018

Déjà cinq fois vainqueur du Trophée des multicoques Baie de Saint-Brieuc, Erwan Le Roux a inscrit une nouvelle fois la course à son palmarès ce dimanche. Le navigateur morbihannais,...

En savoir plus

Solidaires en peloton ARSEP remporte la Drheam Cup16/08/2018

C’était seulement sa deuxième compétition en solitaire sur son nouveau Multi50 Solidaires En Peloton – ARSEP. Thibaut Vauchel-Camus a remporté ce matin à 11 heures et 6 minutes...

En savoir plus

Champion de France !13/05/2018

La 17e édition du Grand Prix de l’Ecole Navale - Trophée de Brest Multi50 s’est achevée ce samedi, en rade de Brest, après trois jours de compétition. Chez les Multi50, l’équipage...

En savoir plus

Le nouveau Multi50 Solidaires En Peloton ARSEP mis à l'eau31/01/2018

C’est fait ! Après neuf mois de chantier, le Multi50 Solidaires En Peloton – ARSEP a été mis à l’eau samedi 20 janvier à Dubaï. Thibaut Vauchel-Camus, navigateur malouin...

En savoir plus

Arkema vainqueur à Bahia28/11/2017

Grands vainqueurs de la Transat Jacques Vabre dans la catégorie des Multi50, Lalou Roucayrol et Alex Pella (Arkema) ont livré une copie quasi parfaite durant les 10 jours, 19 heures,...

En savoir plus